INFFO FORMATION n°972 (version pdf)

8,81 HT

UGS : 0502_00972 Catégories : ,

Description

Centre Inffo vous offre la possibilité d’acquérir le numéro Inffo formation 972 hors abonnement en format numérique (PDF).

Vous trouverez dans ce numéro :

Anniversaire de la loi de 2018, sous le signe de l’apprentissage

Un an ! La loi du 5 septembre 2018 vient de souffler sa première bougie. Sous le signe de l’apprentissage, puisque la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a choisi ce jour-là de visiter trois CFA, dans le Maine-et-Loire. Elle s’est félicitée du nombre record de jeunes en apprentissage : ils étaient 458 000 au 30 juin 2019. “Nous n’en avions jamais eu autant, alors que depuis vingt ans l’apprentissage ne décollait pas en France”, s’est réjouie la ministre. Lire dans Inffo formation n° 972, pages 2-3.

Dossier “L’orientation des jeunes, nouvelle frontière de la coopération État-Régions”

Clé de la réussite des parcours scolaires puis, plus tard, de l’insertion ou d’une reconversion professionnelles, l’orientation occupe une place centrale en matière de formation, initiale autant que continue ! Suite à la réforme de la formation, il incombe désormais aux Régions de délivrer aux jeunes une information sur les métiers et les formations. Éducation nationale et Régions y travaillent de concert. Lire notre dossier dans Inffo formation n° 972, pages 9 à 14.

Dossier “L’orientation des jeunes, nouvelle frontière de la coopération État-Régions”

Avec la loi Avenir professionnel du 5 septembre 2018, le rôle des Régions dans le domaine de l’orientation est renforcé. Elles sont désormais chargées d’informer les jeunes en formation initiale, apprentissage y compris, sur les métiers et les évolutions de l’emploi. Elles bénéficieront du concours de l’Onisep (Office national d’information sur les enseignements et les professions). Lire notre dossier dans Inffo formation n° 972, pages 9 à 14.

Témoignages : “L’apprentissage des migrants devient une réalité”

Ils viennent du Mali, du Sénégal, de Guinée, d’Afghanistan ou du Bangladesh. Trois CFA situés dans le Morbihan, l’Eure et les Hauts-de-France forment des migrants mineurs non accompagnés. Ils exposent les solutions qu’ils ont mises en œuvre et témoignent des qualités de ces jeunes apprenants. Lire dans Inffo formation n° 972, pages 28-29.