INFFO FORMATION n°1029 (version pdf)

10,00 HT

Centre Inffo vous offre la possibilité d’acquérir le numéro Inffo formation n°1029,

1er avril 2022 – Élection présidentielle : les propositions formation des 12 candidats

Le jour est proche. Le premier tour de la douzième élection présidentielle de la Ve République aura lieu les 10 avril 2022. Douze candidats sont en lice : Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière), Fabien Roussel (PCF), Emmanuel Macron (LaRem), Jean Lassalle (Résistons), Marine Le Pen (RN), Éric Zemmour (Reconquête), Jean-Luc Mélenchon (LFI), Anne Hidalgo (PS), Yannick Jadot (EÉLV), Valérie Pécresse (LR), Philippe Poutou (NPA) et Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France). Quels sont leurs projets dans le champ de la formation professionnelle ? Quelle analyse font-ils de la dernière réforme ? Que souhaitent-ils conserver, modifier, abroger ? S’ils devaient lancer une réforme, quelle serait leur mesure phare ? La parole est aux candidats.

UGS : 0502_1029 Catégories : ,

Description

Un peu d’oxygène dans cette campagne : la formation professionnelle, personne n’est contre ! Chacun veut la développer – même si d’aucuns, Nathalie Arthaud notamment, se méfient du côté occupationnel de la formation des demandeurs d’emploi. La développer, bien, mais comment ? Pour en parler, les candidats et leurs représentants ont été conviés, ces dernières semaines, à nombre de débats et d’échanges. Notamment, un grand oral sur la “compétence, grande cause nationale” organisé par les Acteurs de la compétence, le Cnam et CCI France. Ou la “Ref présidentielle” (Rencontre des entrepreneurs de France) du Medef. Ou encore les Rencontres des entreprises éducatives pour l’emploi. La rédaction d’Inffo formation les a par ailleurs directement interrogés. Voici leurs propositions, énoncées dans l’ordre prescrit par le Conseil constitutionnel, certaines laconiques, d’autres pas.

Également dans ce numéro :

Rapport Métiers 2030 : une évaluation des futurs besoins d’emploi-formation

Sept ans après la remise du rapport prospectif Les métiers en 2022, le rapport Métiers 2030, élaboré par France Stratégie et la Dares, a été présenté le 16 mars 2022, lors d’une Conférence des métiers et des compétences. Jean-Christophe Sciberras, président du groupe de travail, a observé que les projections passées se sont avérées suffisamment fiables pour outiller avec pertinence les professionnels de l’orientation, de la formation et de l’emploi. Sur 83 métiers modélisés, 47 devraient voir leurs tensions s’accélérer ou se maintenir à l’horizon 2030.Quatre catégories de métiers ressortent du rapport, en fonction des dynamiques démographiques, d’emploi et des mobilités entrants ou sortantes.

Infographie – La 2édition du Baromètre annuel des soft skills

L’expertise métier ne suffit plus. Toute organisation est appelée à être “agile”, flexible dans ses missions comme dans ses conditions de travail. Où en est-on du développement des compétences “transformatrices” ? Organisme de formation spécialiste des soft skills, CSP Docendi (marque Lefebvre Dalloz) vient de publier la 2édition de son Baromètre annuel. L’échantillon (265 personnes interrogées) se répartit en 50 % de professionnels RH et formation et 50 % d’autres professions de l’entreprise (toutes fonctions et secteurs). Verdict : “Autour des soft skills, le brouillard conceptuel se dissipe lentement.”

Expertise – Télétravail : quels points de vigilance pour les entreprises ?

Avec la pandémie, la pratique du télétravail s’est intensifiée et des entreprises souhaitent faire perdurer ce mode d’organisation. Elles doivent se donner les moyens de respecter le Code du travail. C’est ce qu’ont rappelé les intervenants du webinaire “Comment concilier gestion des temps et nouveaux modes d’organisation du travail ?” proposé par le cabinet de solutions de ressources humaines Lucca.

Savoir-agir – Combattre le stress en période de crise

L’anxiété liée à la crise internationale et le stress que génère le monde du travail se renforcent l’un l’autre. Les grandes entreprises ne l’ignorent pas et proposent à leurs salariés des formations adaptées.

Législation – Nouvelle procédure de détermination des niveaux de prise en charge des contrats d’apprentissage

Un décret du 4 mars 2022 modifie les modalités de fixation des NPEC (niveaux de prise en charge) applicables aux contrats d’apprentissage. La procédure devra aboutir à l’adoption du nouveau référentiel des NPEC, en juillet 2022.

Acteurs – Centre-Val de Loire : bientôt, des tiers-lieux de compétences dans 23 bassins de vie

C’était une promesse de François Bonneau, lors des élections régionales de 2021 : les “tiers-lieux de compétences” font leur apparition en Centre-Val de Loire. Ces sites doivent permettre aux organismes de formations de mutualiser leurs moyens, de répondre aux besoins des entreprises en assurant un maillage territorial.

L’interview – Marc Poncin, directeur de la formation professionnelle à l’Université Paris-Est Créteil (Upec) : “À l’ère de la formation 4.0, replacer la pédagogie au cœur du e-learning”

Selon la finalité de la formation, celle-ci ne peut pas se dérouler “comme on veut, quand on veut, où on veut”. C’est la question de l’accompagnement, de la guidance qui apparaît comme essentielle dans l’évolution de la formation. Même si le tutorat est souvent évoqué, sa mise en forme reste parfois une grande interrogation pour les apprenants.

Innovation – Une application mobile pour sensibiliser à l’entretien professionnel

Afin d’accompagner les agents hospitaliers à l’appropriation de cet outil d’orientation professionnelle rendu obligatoire, l’Association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier a co-construit avec une société spécialisée un dispositif de serious game.

Reportage – L’Épicc, première école de production dédiée au textile

Ouverte depuis le 7 octobre 2021, l’Épicc accueille pour sa première promotion sept élèves – pour la plupart en décrochage scolaire – au sein de ses locaux de Roubaix. L’école de production, la première dans le domaine du textile, renoue ainsi avec la tradition industrielle de cette cité du Nord.

Portrait – Pascal Picault met en musique un collectif de l’apprentissage

Depuis ses débuts dans l’éducation populaire jusqu’à son mandat de président de la Fédération nationale des directeurs de CFA (Fnadir), en passant par ses fonctions de directeur de CFA “hors-les murs”, Pascal Picault s’affirme en catalyseur d’énergies.